Accueil > Subventions > Projets bénéficiaires > Réserve de biosphère de la forêt de Sheka : renforcer le système de gestion et travailler avec les communautés voisines sur l'apprentissage bioculturel et le développement des moyens de subsistance
Large Sheka Reserve sign.
© Fabien Haas
Réserve de biosphère de la forêt de Sheka : renforcer le système de gestion et travailler avec les communautés voisines sur l'apprentissage bioculturel et le développement des moyens de subsistance
Nom du bénéficiaire : 
Mouvement pour l'apprentissage écologique et l'action communautaire
POINT CHAUD
Afromontagnard oriental
EMPLACEMENT
MONTANT
US $ 117,229
OCCULTÉE
juin 2013
-
novembre 2014
Stats
Résumé du projet Vue d'ensemble
Orientation stratégique du CEPF de Marketing
POINT CHAUD
Afromontagnard oriental
EMPLACEMENT
MONTANT
US $ 117,229
OCCULTÉE
juin 2013
-
novembre 2014

Aider la communauté locale et les dirigeants locaux à appliquer le plan d'utilisation des terres approuvé pour la réserve de biosphère de la forêt de Sheka et à développer des activités économiques compatibles avec la conservation à long terme de la forêt, telles que l'apiculture, les jardins d'épices ou l'élevage durable. Le Mouvement pour l'apprentissage écologique et l'action communautaire (MELCA) travaille dans la région de la forêt de Sheka depuis 2005, soutenant les communautés locales dans la création d'une réserve de l'homme et de la biosphère qui a été approuvée par le gouvernement éthiopien et approuvée par l'UNESCO en 2012.

Direction stratégique: 2 Améliorer la protection et la gestion du réseau KBA sur l'ensemble du hotspot.