Accueil > Subventions > Projets bénéficiaires > Protection de la biodiversité de la ZCB dans la zone humide de Grand Police
Terrapin sous l'eau, culminant à partir d'herbes marines.
La zone humide de Police Bay est un refuge pour les espèces menacées, y compris les tortues d'eau douce en danger critique d'extinction.
© Inga Petelski
Protection de la biodiversité de la ZCB dans la zone humide de Grand Police
Nom du bénéficiaire : 
SOCIÉTÉ DE CONSERVATION MARINE SEYCHELLES
POINT CHAUD
Madagascar et les îles de l'océan Indien
EMPLACEMENT
MONTANT
US $ 14,172
OCCULTÉE
Mai 2016
-
avril 2017
Statistiques
Résumé du projet Aperçu
Orientation stratégique du CEPF Stratégie
POINT CHAUD
Madagascar et les îles de l'océan Indien
EMPLACEMENT
MONTANT
US $ 14,172
OCCULTÉE
Mai 2016
-
avril 2017

Produire des informations mises à jour sur la biodiversité dans la zone humide de la Grande Police des Seychelles en utilisant les couches de distribution des systèmes d'information géographique pour les quatre types d'habitat les plus courants et l'abondance et la distribution des espèces endémiques. Fournir des conseils sur les mesures appropriées à prendre pour améliorer ou réhabiliter la zone humide ; activités qui ne devraient pas être autorisées pendant le développement ; et des zones tampons appropriées pour garantir l'accès de la faune endémique aux zones d'alimentation et aux zones humides critiques. Il sera également transmis au propriétaire foncier / développeur pour encourager le développement sympathique et durable de la station qui, en préservant la zone humide, pourrait faire de cette ZCB un argument de vente unique du développement et aura des impacts positifs à long terme pour la conservation et biodiversité.

Direction stratégique: 2 Permettre à la société civile d'intégrer la biodiversité et la conservation dans la prise de décision politique et économique.