Home > Subventions > Projets bénéficiaires > Évaluation de la biodiversité d'eau douce et priorités de conservation pour le hotspot du bassin méditerranéen
Gros plan sur une rivière peu profonde qui serpente à travers la forêt.
Rivière Adonis, Réserve de biosphère de Jabal Moussa, Liban.
© O. Langrand
Évaluation de la biodiversité d'eau douce et priorités de conservation pour le hotspot du bassin méditerranéen
Nom du bénéficiaire : 
Union internationale pour la conservation de la nature - Royaume-Uni
POINT CHAUD
Bassin méditerranéen
MONTANT
US $ 248,331
OCCULTÉE
juillet 2012
-
décembre 2014
Statistiques
Résumé du projet Vue d'ensemble
Orientation stratégique du CEPF Stratégie
POINT CHAUD
Bassin méditerranéen
MONTANT
US $ 248,331
OCCULTÉE
juillet 2012
-
décembre 2014

Rassembler et cartographier les données écologiques des principaux groupes d'espèces d'eau douce en Méditerranée orientale afin d'identifier les zones clés pour la biodiversité (ZCB) et d'évaluer l'utilisation humaine. Organiser des ateliers pour les parties prenantes dans tout le hotspot méditerranéen axés sur les ZCB pour affiner les limites potentielles des sites, identifier les actions de gestion et de conservation durables et identifier les organisations qui dirigeront les actions de conservation sur chaque site.

Direction stratégique: 2 Établir la gestion durable des bassins versants et l'utilisation rationnelle des ressources en eau en mettant l'accent sur les corridors prioritaires des (1) montagnes de l'Atlas, (2) des montagnes du Taurus, (3) de la vallée de l'Oronte et du mont Liban