Accueil > Subventions > Projets bénéficiaires > Améliorer la capacité de reproduction du Loriquet Rimatara réintroduit sur Atiu en réduisant le harcèlement par Myna commun
Améliorer la capacité de reproduction du Loriquet Rimatara réintroduit sur Atiu en réduisant le harcèlement par Myna commun
Nom du bénéficiaire : 
La société Ipukarea
POINT CHAUD
Polynésie-Micronésie
EMPLACEMENT
MONTANT
US $ 19,220
OCCULTÉE
Fév 2009
-
Jan 2010
Stats
Résumé du projet Aperçu
Orientation stratégique du CEPF de Marketing
POINT CHAUD
Polynésie-Micronésie
EMPLACEMENT
MONTANT
US $ 19,220
OCCULTÉE
Fév 2009
-
Jan 2010

Réduire le nombre d'oiseaux myna (Acridotheres tristis) sur l'île Atiu (îles Cook) afin d'offrir une meilleure chance au loriquet de Kuhl (Vini kuhlii) d'établir une population plus robuste et d'améliorer sa capacité de reproduction. Les oiseaux Myna sur l'île constituent une menace pour la survie du loriquet, une espèce prioritaire pour l'investissement du CEPF dans le hotspot Polynésie-Micronésie.

Direction stratégique: 1 Prévenir, contrôler et éradiquer les espèces envahissantes dans les zones clés de la biodiversité