Accueil > Subventions > Projets bénéficiaires > Développer des outils et des connaissances pour la gestion et la délimitation des zones clés pour la biodiversité aux Seychelles à l'aide des nouvelles normes internationales de l'UICN Une meilleure gouvernance des ressources naturelles
Développer des outils et des connaissances pour la gestion et la délimitation des zones clés pour la biodiversité aux Seychelles à l'aide des nouvelles normes internationales de l'UICN Une meilleure gouvernance des ressources naturelles
Nom du bénéficiaire : 
Groupe d'action pour la conservation des plantes
POINT CHAUD
Madagascar et les îles de l'océan Indien
EMPLACEMENT
MONTANT
US $ 99,454
OCCULTÉE
avril 2018
-
décembre 2020
Stats
Résumé du projet Aperçu
Orientation stratégique du CEPF de Marketing
POINT CHAUD
Madagascar et les îles de l'océan Indien
EMPLACEMENT
MONTANT
US $ 99,454
OCCULTÉE
avril 2018
-
décembre 2020

Développer une base de données accessible en ligne sur les plantes pour les zones clés pour la biodiversité des Seychelles. Travailler au développement de la base de données et de l'interface, et renforcer un réseau de contributeurs et d'utilisateurs. La base de données comblera une lacune en termes de planification de la conservation pour les Seychelles, tout en améliorant la cohérence et la transparence des évaluations d'impact environnemental qui sont un outil clé pour prévenir les dommages à la biodiversité aux Seychelles, où le développement urbain et les infrastructures représentent la principale menace pour les terres biodiversité.

Direction stratégique: 2 Permettre à la société civile d'intégrer la biodiversité et la conservation dans la prise de décision politique et économique.