Accueil > Subventions > Projets bénéficiaires > Conserver et valoriser le patrimoine botanique unique du Liban
Pale purple flower growing from ground.
Orchidée exemple du phénomène rare de la mixotrophie.
© Université Saint‐Joseph/photo de Magda Bou Dagher Kharrat
Conserver et valoriser le patrimoine botanique unique du Liban
Nom du bénéficiaire : 
Université Saint-Joseph
POINT CHAUD
Bassin méditerranéen
EMPLACEMENT
MONTANT
US $ 111,991
OCCULTÉE
novembre 2018
-
2021 juillet
Stats
Résumé du projet Vue d'ensemble
Orientation stratégique du CEPF de Marketing
POINT CHAUD
Bassin méditerranéen
EMPLACEMENT
MONTANT
US $ 111,991
OCCULTÉE
novembre 2018
-
2021 juillet

Soutenir diverses parties prenantes pour améliorer la conservation des plantes rares et endémiques du Liban. Accompagner trois réserves existantes (Horsh Eden, Jaj et Jabal Moussa) dans l'intégration des plantes dans leur gestion. Renforcer la micro-réserve de Sarada (créée par l'USJ dans le cadre d'un ancien projet). Tester l'approche de conservation cirque-situ dans les sites archéologiques de Tyr et d'Anjar.

Direction stratégique: 4 Renforcer l'engagement de la société civile pour soutenir la conservation des plantes en danger critique d'extinction ou dont l'aire de répartition est très restreinte