Accueil > Subventions > Projets bénéficiaires > Activités économiques durables dans les aires marines protégées de Méditerranée
Traditional “charfia” fisheries on the coast of Djerba, Tunisia.
Pêcheries traditionnelles « charfia » sur la côte de Djerba, Tunisie.
© Pierre Carret
Activités économiques durables dans les aires marines protégées de Méditerranée
Nom du bénéficiaire : 
Programme politique européen du WWF
POINT CHAUD
Bassin méditerranéen
EMPLACEMENT
MONTANT
US $ 349,470
OCCULTÉE
2013 juillet
-
juin 2016
Stats
Résumé du projet Vue d'ensemble
Orientation stratégique du CEPF de Marketing
POINT CHAUD
Bassin méditerranéen
EMPLACEMENT
MONTANT
US $ 349,470
OCCULTÉE
2013 juillet
-
juin 2016

Améliorer la gestion de deux aires marines protégées méditerranéennes, la baie d'Ain-el-Ghazalah en Libye et le Cap Negro-Cap Serrat en Tunisie, grâce à une planification participative et à l'engagement des parties prenantes de la société civile, des organisations non gouvernementales et des autorités gouvernementales pour garantir l'engagement et la bonne gouvernance. Promouvoir les aires marines protégées en tant qu'outils pour offrir des avantages sociaux et économiques en plus de leur valeur de conservation.

Direction stratégique: 1 Promouvoir la participation de la société civile à la gestion intégrée des zones côtières afin de minimiser les effets négatifs du développement côtier dans trois corridors prioritaires (Sud-Ouest des Balkans, Péninsule Cyrénaïque et Montagnes, Plateau