Accueil > Subventions > Projets bénéficiaires > Restauration de la forêt indigène de Chamarel : restauration écologique, réintroduction d'espèces et reconnexion du public à la nature
Un homme portant un casque de sécurité utilise une scie électrique pour abattre un arbre non indigène.
Contrôler les espèces exotiques avant de replanter des arbres endémiques.
© N. Chunwan
Restauration de la forêt indigène de Chamarel : restauration écologique, réintroduction d'espèces et reconnexion du public à la nature
Nom du bénéficiaire : 
Forêt d'ébène Ltée
Statistiques
Résumé du projet Vue d'ensemble
Orientation stratégique du CEPF Stratégie

Restaurer la couverture forestière sur 6 hectares de terres dégradées à Chamarel, Maurice, dans le cadre d'activités visant à recréer une zone naturelle qui abrite une grande diversité de flore et de faune dans le parc national de Black River Gorge. Démontrer la valeur des pratiques innovantes de restauration des écosystèmes et sensibiliser à l'importance de la biodiversité indigène. Créer une installation pour la préservation et la multiplication des escargots indigènes et développer un programme d'éducation forestière.

Direction stratégique: 2 Permettre à la société civile d'intégrer la biodiversité et la conservation dans la prise de décision politique et économique.