Accueil > Subventions > Projets bénéficiaires > Réduire les lacunes dans les connaissances pour une participation active de la société civile à la conservation de la biodiversité dans la région de Chimanimani
Group of 6 people (1 holding a baby) standing, smiling at camera.
Le développement des compétences des communautés locales a été essentiel pour établir une conservation efficace menée localement
© Paul Buckley
Réduire les lacunes dans les connaissances pour une participation active de la société civile à la conservation de la biodiversité dans la région de Chimanimani
Nom du bénéficiaire : 
Université Eduardo Mondlane
POINT CHAUD
Afromontagnard oriental
EMPLACEMENT
MONTANT
US $ 16,000
OCCULTÉE
juin 2014
-
novembre 2015
Stats
Résumé du projet Vue d'ensemble
Orientation stratégique du CEPF de Marketing
POINT CHAUD
Afromontagnard oriental
EMPLACEMENT
MONTANT
US $ 16,000
OCCULTÉE
juin 2014
-
novembre 2015

Former les comités locaux de gestion des ressources naturelles afin qu'ils participent plus activement à la mise en œuvre du plan de gestion de la Réserve nationale de Chimanimani au Mozambique ; former les gardes forestiers et les jeunes membres de la communauté à l'identification des espèces végétales et animales et à d'autres aspects de l'interprétation de la nature ; développer des initiatives d'écotourisme communautaire; établir des mesures efficaces pour atténuer les conflits homme-éléphant ; et créer un réseau entre les organisations de la société civile locale dans les monts Chimanimani, tant du côté mozambicain que du côté zimbabwéen.

Direction stratégique: 1 Intégrer la biodiversité dans les politiques, plans et projets de développement plus larges pour offrir les co-bénéfices de la conservation de la biodiversité, de l'amélioration des moyens de subsistance locaux et du développement économique dans les corridors prioritaires.