Accueil > Subventions > Projets bénéficiaires > Finaliser le Plan d'intervention Kivu-Rusizi pour améliorer la résilience au changement climatique pour la biodiversité et les services écosystémiques
Lac Kivu au coucher du soleil sous un ciel tranquille
Lac Kivu
© Conservation International/photo par AW Tordoff
Finaliser le Plan d'intervention Kivu-Rusizi pour améliorer la résilience au changement climatique pour la biodiversité et les services écosystémiques
Nom du bénéficiaire : 
Association pour la Conservation de la Nature au Rwanda
POINT CHAUD
Afromontagnard oriental
MONTANT
US $ 76,297
OCCULTÉE
Fév 2016
-
juin 2017
Statistiques
Résumé du projet Vue d'ensemble
Orientation stratégique du CEPF Stratégie
POINT CHAUD
Afromontagnard oriental
MONTANT
US $ 76,297
OCCULTÉE
Fév 2016
-
juin 2017

Mener une étude innovante sur l'origine des sédiments du lac Kivu, qui chevauche la frontière entre le Rwanda et la République démocratique du Congo, et la rivière Rusizi, dans le cadre d'efforts plus larges financés à la fois par le CEPF et la Fondation Macarthur et mis en œuvre par plusieurs partenaires, dont The Nature Conservancy. Identifier les principales sources d'érosion et développer un système de surveillance qui fait partie d'un plan de gradient altitudinal résilient au climat pour le bassin hydrographique.Aucun rapport final disponible pour ce projet.

Direction stratégique: 1 Intégrer la biodiversité dans les politiques, plans et projets de développement plus larges pour offrir les co-bénéfices de la conservation de la biodiversité, de l'amélioration des moyens de subsistance locaux et du développement économique dans les corridors prioritaires.