Accueil > Subventions > Projets bénéficiaires > Création de la première aire marine protégée en Côte d'Ivoire
Libération des nouveau-nés de tortue luth.
© CEM/ Image d'Alexandre Dah
Création de la première aire marine protégée en Côte d'Ivoire
Nom du bénéficiaire : 
Conservation des Espèces Marines
POINT CHAUD
Forêts guinéennes d'Afrique de l'Ouest
EMPLACEMENT
MONTANT
US $ 44,819
OCCULTÉE
juin 2017
-
octobre 2020
Statistiques
Résumé du projet Vue d'ensemble
Orientation stratégique du CEPF Stratégie
POINT CHAUD
Forêts guinéennes d'Afrique de l'Ouest
EMPLACEMENT
MONTANT
US $ 44,819
OCCULTÉE
juin 2017
-
octobre 2020

La zone proche du Parc National de Tai et de la Forêt classée de la Haut Dodo en Côte d'Ivoire est d'une grande valeur, pour le frai et la croissance de plusieurs espèces de tortues marines telles que les tortues imbriquées, les tortues luth, les tortues vertes et les tortues olive. Cependant, l'exploitation incontrôlée des ressources naturelles, la déforestation, le braconnage et la pêche illégale mettent la pression sur ces espèces et leur habitat.
A travers ce projet, l'ONG locale Conservation des Espèces Marines travaillera en étroite collaboration avec les acteurs locaux et nationaux pour créer une Aire Marine Protégée dans la zone, qui sera la première à exister dans le pays. Il ciblera principalement les villages situés au bord de la rivière tels que Mani, Pitiké et Kablake, et devrait entraîner une augmentation de la population de tortues marines et d'autres espèces aquatiques.

Direction stratégique: 3 Sauvegarder les espèces prioritaires menacées à l'échelle mondiale en identifiant et en comblant les principales menaces et les lacunes en matière d'information