Page d'accueil > Subventions > Projets bénéficiaires > Consolider la gestion des réserves écologiques de Cotacachi-Cayapas et Manglares Cayapas Mataje dans le nord-ouest de l'Équateur
Consolider la gestion des réserves écologiques de Cotacachi-Cayapas et Manglares Cayapas Mataje dans le nord-ouest de l'Équateur
Nom du bénéficiaire : 
Université San Francisco de Quito
POINT CHAUD
Tumbes-Choco-Magdalena
EMPLACEMENT
MONTANT
US $ 309,479
OCCULTÉE
juillet 2010
-
juin 2012
Stats
Résumé du projet Vue d’ensemble
Orientation stratégique du CEPF de Marketing
POINT CHAUD
Tumbes-Choco-Magdalena
EMPLACEMENT
MONTANT
US $ 309,479
OCCULTÉE
juillet 2010
-
juin 2012

Construire la durabilité financière et sociale des deux plus grandes aires protégées du corridor de conservation binational du hotspot. Les composantes spécifiques comprennent la promotion de la durabilité financière par le biais de paiements pour les services écosystémiques et la sensibilisation des donateurs ; soutenir l'éducation environnementale, le tourisme et la sensibilisation des communautés locales ; renforcer la capacité des comités de gestion locaux à s'engager dans la gestion des réserves ; et renforcer les patrouilles de gestion du parc et la démarcation des frontières.

Direction stratégique: 4 Consolidation